Senna Budlorun était présent aux Casernes centrales ce matin dans le cadre de l’enlèvement et du lynchage de Fardeen Okeeb. Sollicité pour un commentaire à sa sortie des locaux de la Central Crime Investigation Department (CCID), il a brièvement affirmé: «mo laisse la justice fer so travay».