Akil Bissessur et son avocat sont arrivés aux Casernes centrales à 14 h 25. Ce qui devait être un jour d’interrogatoire ordinaire s’est avéré être un «couteau dans le dos» comme l’a dit Me Ashley Hurhangee; car selon la pratique courante, toute personne convoquée se présente devant l’Information Desk et poursuit sa démarche vers l’escalier menant aux salles d’interrogatoires....
71,423FansLike
565FollowersFollow
29,808SubscribersSubscribe