L’activiste Rachna Seenuth qualifie la restriction policière imposée aujourd’hui aux citoyens comme étant anticonstitutionnelle. De plus, cela est délictueux qu’un ministre de la République étant accusé pour une affaire de fraude, assure toujours sa fonction au sein du gouvernement.  Elle souligne cependant que nos droits acquis depuis l’indépendance sont en train d’être bafoués et que ces mêmes droits nous seront enlevés complètement. «Il est grand temps que les mauriciens s’en rendent compte», affirme-t-elle. Il faut que nous réagissions avant qu’il ne soit trop tard.

Comments