Le leadership féminin contre la sinistrose économique et politique

C’est dans la joie et la bonne humeur qu’une trentaine de femmes est arrivée au terme d’un parcours de 8 samedis de formation au leadership à l’Institut Cardinal Jean Margéot (ICJM). Pour Aruna Pulton, qui a assuré cette formation, « Dans le présent climat de sinistrose économique et politique, les femmes doivent assumer leurs rôles et devenir la lueur d’espoir de notre société ».

Samedi dernier chaque participante a pu présenter un résumé de ce que cette formation représente pour leurs projets d’avancement au plan entrepreneurial ou de leurs engagements communautaires. « Certaines étaient accompagnés de leur conjoint, de leurs enfants ou de leurs parents. L’émotion était palpable », raconte Arnaud Vacher qui agissait comme maître de cérémonie.

Patrick Belcourt, le fondateur d’EN AVANT MORIS également présent pour l’occasion, a insisté sur le rôle important de la femme dans notre société. Il s’est dit convaincu que c’est par leurs actions, et non dans les discours habituels des formations politiques, que les mentalités évolueront à Maurice.

Aruna Pulton se dit comblée en tant que formatrice qui a élaboré le programme. Elle estime que les bénéficiaires de ces sessions « doivent être plus présentes au niveau des collectivités locales, les ONG et au niveau national ».

Le pôle ‘Formation et Information’ d’EAM envisage l’organisation d’un deuxième cours au début de l’année prochaine compte tenu de la demande exprimée par d’autres femmes. Ce cours s’inscrit dans le sillage de l’initiative d’une session d’information, organisée en mai dernier, pour considérer l’enjeu de l’emploi et du système éducatif à Maurice.

Mauritius
broken clouds
24.5 ° C
24.5 °
23.6 °
69 %
5.1kmh
75 %
Mon
23 °
Tue
25 °
Wed
25 °
Thu
26 °
Fri
25 °