La demande de remise en liberté conditionnelle de Raquel Jolicoeur rejetée

La magistrate a fait connaître sa décision sur la motion faite par Me Sanjeev Teeluckdharry le 27 septembre dernier, demandant que Raquel Jolicoeur soit libéré sous caution. Lors des séances précédentes, la police avait objecté à sa remise en liberté conditionnelle pour plusieurs raisons, évoquant le risque que l’accusé prenne la fuite, qu’il commette une fois de plus le même délit ou que ce dernier interfère avec d’autres personnes impliquées dans cette affaire.

Dans son verdict, la magistrate a expliqué que de tels risques sont bel et bien réels. Raquel Jolicoeur, ayant un casier judiciaire, a enfreint à plusieurs reprises les conditions imposées par la cour dans le passé. Tenant compte du fait que l’enquête est à un stade préliminaire et que d’autres suspects pourraient éventuellement être appréhendés dans un future proche, la magistrate a décidé de ne pas accorder à Raquel Jolicoeur la liberté.

C’est par vidéo-conférence que cet homme âgé de 26 ans a appris la décision de la cour. Sollicité pour un commentaire sur cette affaire, Me Sanjeev Teeluckdharry a affirmé qu’il compte emmener l’affaire en cour suprême par moyen d’une révision judiciaire.

Mauritius
overcast clouds
20.3 ° C
20.3 °
20.3 °
78 %
1.4kmh
99 %
Tue
25 °
Wed
26 °
Thu
26 °
Fri
24 °
Sat
25 °