Rogue and Vagabond: la charge provisoire contre Ivann Bibi rayée

L’activiste Ivann Smith Bibi avait été arrêté et inculpé sous une charge provisoire de « Rogue and Vagabond » le 24 septembre 2021. Ce n’est autre que la phrase « BLD » qui aurait causé cette arrestation. Les autorités considèrent que l’usage de cette phrase [en face du parlement] était vulgaire. Selon Ivann Bibi, ce n’est pas lui mais les membres du public qui avaient utilisé ce terme en répondant à sa question ; « ki bizin fer ek sa gouvernment la ? ».

“…whilst being in a public place unlawfully and wilfully make use of obscene words in presence and hearing of the members of the public by using the expression, to wit: – ‘Bour li dehor’ which is considered to be against morality in the Mauritian context.”

L’affaire fut entendue en cour de district de Port-Louis vendredi après-midi où le prosécuteur de la police a communiqué à la cour la décision du directeur des poursuites publiques. Nous apprenons que le DPP aurait demandé que la poursuite présente une motion pour la radiation de la charge provisoire et que des excuses soient présentées à Ivann Bibi.

Sollicité pour un commentaire, Me Sanjeev Teeluckdharry explique que les droits constitutionnels de se rassembler et de s’exprimer ne peuvent constituer un délit de « Rogue and Vagabond » même si cela implique l’utilisation du terme « bour li dehor ». De plus, il soutient que l’arrestation d’Ivann Bibi était politiquement motivée dans le but de faire taire les critiques de l’activiste contre le pouvoir en place.  “Provisional charges should not be used as colourable device to persecute and victimise human rights activists. Many thanks to the learned DPP to concur with defence motion”, a-t-il ajouté.

Vous voulez nous envoyer une photo ou une vidéo? Contactez-nous via Whatsapp sur le 5909 9000.

Mauritius
broken clouds
22.5 ° C
22.5 °
21.9 °
83 %
5.1kmh
75 %
Fri
25 °
Sat
25 °
Sun
25 °
Mon
25 °
Tue
24 °