Ayant passé la nuit en cellule policière, les frères Dardenne ont retrouvés la liberté ce matin après avoir fourni une caution de Rs5000 et une reconnaissance de dette de Rs50,000. Lors d’un entretien téléphonique, Jonathan Dardenne a expliqué que la manifestation en face de la cour de Mahébourg était motivée par des « couleurs politiques ».

Ce dernier affirme avoir l’intention de tenir une conférence de presse avec ses avocats afin de dénoncer la complicité de certains officiers des forces de l’ordre dans cette affaire.

Comments