Aruna Gangoosingh, 41 ans, a comparu devant le tribunal de Mahébourg face à une charge de Breach of Quarantine Act. L’internaute, connue pour ses vidéos, avait refusée de se soumettre à un test PCR.

Son avocat, Me Assad Peeroo, a demandé que sa cliente obtienne une remise en liberté conditionnelle – une requête qui a été accordée après avoir fourni une caution de Rs 8,000.

Comments