Le leader du Reform Party, Roshi Bhadain s’est expliqué sur sa récente demande de démission des partis de l’opposition. Selon lui, les procédures légales en cour suprême ainsi que les protestations pacifiques ne seraient pas suffisantes pour que le gouvernement démissionne. Lors d’une de ses vidéos publiées hier soir, il suggère que 12 membres de l’opposition démissionnent afin que des élections générales ou partielles puissent débuter.

Comments