C’est ce matin que la nouvelle est tombée, l’application de Bruneau Laurette a été rejetée par le bureau du commissaire de police. Dans son application envoyée le 21 septembre, l’activiste avait notifié les autorités de son intention de tenir un rassemblement le 7 novembre en face de la résidence du Premier Ministre à Angus Road, Vacoas. Une requête probablement sans précédent dans l’histoire de l’île Maurice. Voici un extrait de la correspondance entre le bureau du commissaire de police et Bruneau Laurette.

“After having taken cognizance of the contents of the above quoted letter, this Office regrets to inform you that under Section 4(3) of Public Gatherings Act 1991, your application has not been favorably entertained.”

Sollicité pour un commentaire sur cette affaire, l’activiste nous explique que la nouvelle ne l’a pas étonnée. Il a aussi fait mention de son arrestation et affirme que ceci n’est que des «coups bas». La marche à suivre serait un appel à la Cour suprême ou une manifestation au no 8, nous confie-t-il lors d’un entretien téléphonique.

Comments