C’est lors de la rencontre bimensuelle des partis de l’opposition que les «leaders» se sont exprimés sur la fermeture de l’Assemblée Nationale. Navin Ramgoolam a pour sa part condamné la décision du Premier Ministre d’avoir placé le parlement en congé durant cette période de crise nationale. Lors de son intervention, le leader des rouges a rappelé que le parlement était déjà inactif lors de la période où la pandémie du Coronavirus avait atteint l’île Maurice.

Xavier Luc Duval a quant à lui souligné que selon les «standing orders» de l’Assemblée Nationale, le gouvernement aurait le pouvoir pour rappeler le parlement d’urgence. Il est à noter que la reprise des travaux parlementaires a été fixée pour le mardi 3 Novembre.

Standing Orders Section 10,(11)

Whenever   the   Assembly   stands   adjourned   and   it   is   represented   to the Speaker by Government that the public interest requires that the Assembly shall meet at a time earlier than that to which the Assembly stands adjourned, the Speaker, if he or she is satisfied that the public interest so requires, may give notice that, being so satisfied, he or she appoints a time for the Assembly to meet and the Assembly shall accordingly meet at the time stated in the notice and only Government business shall be transacted on that occasion.

Comments