C’est tôt ce matin que des officiers du CCID ont procédé à l’arrestation de Farihah Ruhomaully suite à une plainte logée par la député Tania Diolle. Selon certaines sources, la publication serait une capture d’écran de la séance parlementaire qui date du 5 Mai de cette année, accompagnée d’un commentaire venant de l’activiste. Un commentaire qui aurait visiblement gêné la PPS au point où cette dernière a fait usage de ces droits civiques pour loger une plainte.  

Chez les internautes, il serait plutôt question d’une atteinte à la liberté d’expression. Serait-ce donc vrai qu’il y a un abus de la liberté d’expression à Maurice? D’autre part nous constatons le commencement du mouvement « JE SUIS FARIHAH », démontrant un soutien envers le couple Ruhomaully.

Comments