Arvin Boolell : « Nou pou descende lor larue »

Il semblerait que les choses deviennent de plus en plus tendues après que la PNQ du leader de l’opposition a été rejetée à l’Assemblée Nationale hier. Ce dernier comptait adresser des questions au ministre des finances au sujet du projet de réforme du système de pension. Un peu plus tard, Shakeel Mohamed s’est lui aussi exprimé lors d’un live stream dans lequel il a affirmé que la question (celle du PNQ) n’aurait pas plu à certaines personnes au ministère des finances et aussi de la sécurité sociale. C’est alors dans une publication écrite venant de sa page Facebook ce matin, que le leader de l’opposition a avancé ceci ;

« Reste mobilize et commence organize. Tout patriotes passe mot d’ordre . Nou pou descende lor larue. »

Dans sa publication, il qualifie le gouvernement de dangereux et non respectueux des institutions. Selon lui, la mort anticipée des pensions non-contributive est inévitable. C’est-à-dire que la pension de vieillesse ainsi que celle des veuves, des orphelins et des handicapés est en danger. Pour conclure, Arvin Boolell déplore l’opacité dans l’allocation des contrats. C’est d’ailleurs ce que nous reproche le Fonds Monétaire international (FMI) et le Financial Action Task Force (FATF), un manque de transparence et de combativité contre le blanchiment d’argent.

Pour rappel, le FATF également connu sous son nom français, Groupe d’action financière, est une organisation intergouvernementale fondée en 1989 à l’initiative du G7 pour élaborer des politiques de lutte contre le blanchiment d’argent.

Lire aussi: Maurice sur la liste noire – Paul Bérenger l’avait-il prédit?

Comments