Un projet de «land stabilization» qui consiste à rendre la route plus praticable et réduire les risques de glissement de terrain est actuellement en cours à Chamarel. Une plaque historique datant de 1822 aurait été enlevée. Manque d’information ou mensonge? Le District Council de Rivière-Noire aurait-il induit le National Heritage Fund en erreur en disant que la plaque ne sera pas affectée par les travaux?

Selon les habitants de la région, l’objet en question avait été enlevé dans la journée du lundi 20 septembre. Nous apprenons, de par nos sources, qu’il a ensuite été transporté au Village Hall de Chamarel. Certaines personnes œuvrant pour la protection du patrimoine s’interrogent sur ce qu’il adviendra de cette plaque.

En 1824, Case Noyale est acquise par M. Benoni le Père de La Butte. La superficie du terrain était alors de 3050 acres de la montagne à la mer. Ce dernier avait construit une route entre Case Noyale et Chamarel avec l’aide de son beau-frère. La plaque en question se trouvait sur cette même route allant en direction de Chamarel.