Le leader des rouges a temporairement quitté l’hôpital AIIMS pour éviter tout risque d’infection provenant de sources externes. Des améliorations considérables ont été observées par son équipe médicale. Néanmoins, ce dernier séjournera dans un hôtel sous surveillance régulière.

Interrogé sur un éventuel retour de l’ancien premier ministre dans les semaines qui suivent, le Dr Farhad Aumeer soutient que «c’est dans le plan». Pour rappel, Navin Ramgoolam avait été testé positif le 3 septembre et a souhaité se rendre en Inde pour des traitements.

Vous voulez nous envoyer une photo ou une vidéo? Contactez-nous via Whatsapp sur le 5909 9000.