Akil Bissessur avait été arrêté le 4 mars 2021 sous une charge provisoire de breach of ICTA, après avoir publié une vidéo sur la personne de Sherry Singh. Dans ses publications sur sa page personnelle, il remettait en question l’enrichissement du CEO de Mauritius Telecom, soutenant qu’il y aurait ‘anguille sous roche’.

La radiation des charges retenues contre lui fait suite à une motion de Ashley Hurhangee et Samad Goolamally, qui avait été faite en cour de Rose-Hill le lendemain de son arrestation. Tout porte à croire que l’affaire ne serait pas finie car Akil Bissessur compte entamer des procédures légales à l’égard de certains officiers de police, a-t-il expliqué.

Comments