Suite au malaise de Keshwaree Poonyth hier après-midi pendant qu’on lui lisait sa déposition, elle n’a pas pu se présenter au tribunal aujourd’hui alors qu’elle devait fournir les relevés bancaires de NeeteeSelec Ltd, une société dont elle est la directrice.

Le représentant du bureau du DPP, Me Azam Neerooa, par le biais d’une plaidoirie adressée à la magistrate, a expliqué l’importance de convoquer M. Vinay Appanah et Deepak Bonomally devant le tribunal ainsi que l’ex-ministre du commerce, Yogida Sawmynaden, comme témoins.

Au cours de sa plaidoirie, il a rappelé comment Koomada Sawmynaden avait été convoqué devant le tribunal suite à une déclaration de Shakuntala (Simla) Kistnen, quand cette dernière avait affirmé qu’elle soupçonnait que le ministre du commerce d’alors ainsi que son frère étaient impliqués dans le meurtre de son mari. Il a ensuite ajouté que si Koomada Sawmynaden avait été convoqué devant le tribunal à la suite d’une telle déclaration, alors il ne devrait y avoir aucune raison pour que Yogida Sawmyanden ne soit pas convoqué comme témoin, notant que le nom de l’ancien ministre a fait surface depuis le tout début de l’enquête judiciaire.

Il est à noter que lors de la déposition la plus récente de Shakuntala Kistnen, elle a expliqué qu’elle n’avait plus de soupçon sur Koomada Sawmyanden après avoir entendu ce que plusieurs témoins ont dit lors de leurs dépositions au tribunal. Les avocats ainsi que les membres du public entendront la décision de la magistrate face à la demande du représentant du bureau du DPP, le jeudi 18 février.